Nous sommes le Lundi 15 Octobre, passez une bonne journée la Pitchoun Family

Philippe Etchebest, interviewé par Thomas, 9 ans, qui rêve de devenir chef

Barre bottom

Ce week-end, la Pitchoun Rédac était aux Etoiles de Mougins, le grand festival de gastronomie. Le charismatique Philippe Etchebest, parrain de cette 13ème édition, a été accueilli telle une rockstar par les mouginois, chefs et festivaliers. Pendant sa conférence de presse samedi matin, un invité a fait la surprise et le bonheur des journalistes : Thomas, 9 ans. Ce petit garçon qui rêve de devenir chef étoilé comme Philippe Etchebest, a écrit aux Etoiles de Mougins pour pouvoir le rencontrer et lui poser quelques questions... Le MOF s'est volontiers prêté au jeu, et a même rencontré quelques difficultés à répondre à certaines questions de ce Top Chef Junior.

Crédit photo : https://philippe-etchebest.com

- Qu'est-ce qui a été le plus difficile : devenir chef étoilé ou "Meilleur ouvrier de France" ?

Après quelques instants de réflexion, le Chef n'a pas su les départager et a expliqué à Thomas la différence entre ces deux formidables récompenses qui ont marqué sa carrière. Philippe Etchebest a gardé un excellent souvenir des étoiles gagnées dans ses deux restaurants puisque c'est un souvenir qu'il a partagé avec ses équipes. Le fait de ne pas être seul dans l'aventure a décuplé son sentiment de joie. Le titre de "Meilleur ouvrier de France" quant à lui, est une récompense dont tous les cuisiniers rêvent, qui est plus personnelle et qui est un combat que l'on livre avec soi-même.

- Comment réussir à devenir chef étoilé ?

Philippe Etchebest a conseillé au jeune Thomas d'apprendre déjà le métier de cuisiner avant de penser aux étoiles. Selon ses capacités personnelles, on va ensuite apprendre à devenir chef et à gérer une brigade, et c'est à partir de cet instant que l'on va pouvoir penser aux autres challenges : gagner une étoile et obtenir le titre de "Meilleur Ouvrier de France".

- Vous n'avez pas peur de perdre une étoile ?

Grand sportif depuis toujours, Philippe Etchebest est du genre à ne jamais rien lâcher et à vouloir sans cesse se dépasser. Lors de cette conférence de presse, il a longuement insisté sur des valeurs qui sont chères à ses yeux: le travail, l'effort, le challenge et la récompense. Le Chef a encouragé Thomas a faire les choses par étapes : travailler dur, savoir se remettre en question, être patient et se lever chaque matin en voulant essayer de faire mieux. Avec une telle démarche, le Chef a toujours réussi ce qu'il avait entrepris et n'a jamais eu peur de perdre une étoile.

- Avec toutes les émissions que vous faites, avez-vous encore le temps de faire de la cuisine et du rugby ?

Le Chef au mental d'acier, continue à faire du sport deux à trois fois par semaine et a insisté sur la notion d'équilibre dans son quotidien pour pouvoir améliorer ses performances en cuisine et dans le travail de façon générale. Avec une telle carrière, Philippe Etchebest a aujourd'hui les moyens de faire faire le travail à ses brigades, mais veille à toujours maintenir un niveau d'excellence dans son restaurant "Le Quatrième Mur" à Bordeaux. Ainsi, il peut passer plus de temps en famille.

Les articles recommandés