Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement et profiter des nombreux avantages des membres.

Combattre la chenille processionnaire par... le paintball !

Barre bottom

Nous n'en entendions plus trop parler et pourtant, la chenille processionnaire est toujours bel et bien présente dans nos contrées françaises et elle continue de sévir. Vous l'avez sans doute déjà croisée, c'est une chenille toute poilue noire, blanche et orange. Si vous et vos enfants la croisez au détour d'une balade, surtout n'y touchez pas. La Pitchoun Rédac' vous explique pourquoi...

En quoi la chenille processionnaire est dangereuse ?

Destruction massive des arbres (pins, cèdres...), festival de démangeaisons, les chenilles processionnaires sont un véritable fléau.

Pour les humains :

Les poils de la chenille étant urticants et très volatiles, ils peuvent vous provoquer des irritations, inflammations de la peau ou encore conjonctivites en cas de contact avec les yeux.

Pour les animaux de compagnie :

Très tentés de jouer avec les chenilles qui se déplacent en file indienne, les chats et chiens doivent pourtant se méfier de cet insecte poilu. En effet, l'animal de compagnie va être en contact avec les poils très urticants de la chenille, et s'en mettre partout : pattes, corps, museau, babines, langue, yeux. En voulant se lécher, le pauvre animal ne va pas arranger la situation, et il va même l'aggraver.

Les conséquences sont :

- le choc anaphylactique (choc allergique) qui va gêner la respiration voire tuer l'animal
- la nécrose de la langue due à la haute inflammation, qui va entraîner une ablation d'une partie de la langue voire l'euthanasie si l'animal ne peut plus s'alimenter correctement.

Pour les arbres :

Les chenilles processionnaires colonisent principalement les pins (pin d'Alep, pin sylvestre, pin blanc, pin laricio, pin maritime...) et parfois les cèdres. Elles vont alors construire un nid douillet pour y passer l'hiver, le temps que les larves grossissent pour se transformer peu à peu en chenilles. Les pins vont être très affaiblis par la présence des chenilles et ils seront alors plus vulnérables face aux maladies et parasites.

Le paintball, le nouveau loisir des jardiniers pour se débarrasser des chenilles

Il existe de nombreuses astuces bio et écolos pour se débarrasser des nuisibles et l'une d'entre elle consiste à tirer des balles de paintball sur les nids de chenilles pour les empêcher de nuire.

Si vous étiez déjà en train de planifier la prochaine partie géante de paintball avec les enfants dans le jardin, on vous arrête tout de suite ! :)

En effet, seuls les professionnels peuvent recourir à cette méthode insolite car il faut un pistolet spécial ainsi que des balles biodégradables contenant des phéromones sexuelles. On doute que vous ayez cela dans le garage ! Ces balles de phéromones consistent à perturber les papillons mâles qui vont se trouver dans l'incapacité de trouver un papillon femelle. Ainsi, la reproduction n'aura pas lieu et cela limitera le nombre de chenilles pour la saison suivante.

En revanche, si vous souhaitez tester une astuce bio, vous pouvez installer un nichoir à mésange (bleue ou charbonnière) car l'oiseau va consommer jusqu'à 40 chenilles par jour et ira se servir dans les nids directement. Elle est pas belle la vie ?

Les articles recommandés