DÉCOUVREZ LES NOUVELLES GRILLES DES PROGRAMMES DE TV PITCHOUN ET RADIO PITCHOUN EN CLIQUANT ICI

Mon enfant n'arrive pas à faire la sieste, que faire ?

Barre bottom

Jusque là vous arriviez à conduire votre pitchoun à la sieste après le déjeuner entre 12h30 à 14h30 (ce que l'on appelle le "creux méridien"), mais depuis quelques temps cela devient de plus en plus difficile ? La Pitchoun Rédac' vous donne quelques conseils...

Analysez le comportement de votre enfant

S'il n'a plus envie de faire la sieste, c'est peut-être que votre enfant n'en a plus besoin. Pour le savoir, vous devez analyser son comportement :

- Est-il calme en fin de journée et va-t-il facilement au lit ? Si oui, n'insistez pas pour la sieste et réservez des activités calmes en début d'après-midi pour ne pas l'exciter.

- Devient-il capricieux et pénible ? Il faut trouver un moyen pour qu'il se repose dans l'après-midi.

Créer un environnement propice à la sieste

Après avoir bien profité d'une sortie matinale et dynamique pour favoriser la sécrétion de mélatonine (l'hormone du sommeil), les parents peuvent passer à des activités plus calmes à la maison.

Après le déjeuner, invitez votre enfant à jouer au calme dans sa chambre et proposez-lui de s'allonger quelques instants sans l'obliger à fermer les yeux ou à dormir. Vous pouvez aussi lui lire une petite histoire. S'il est fatigué, il s'endormira rapidement.

Avant de dormir, il est important de limiter le temps passé devant un écran notamment à cause de la "lumière bleue". Cela a tendance à perturber le rythme et le sommeil de l'enfant. Préférez plutôt un fond musical calme et invitant à la détente comme notre webradio "Berceuses".

Pour la sieste, vous pouvez juste créer de la pénombre sans pour autant plonger totalement la chambre dans le noir. Ainsi l'enfant pourra faire la différence entre le jour et la nuit. Aussi, vous devez vérifier que la sieste n'excède pas plus de 2h/2h30 au risque de perturber le sommeil du soir.

Ne forcez pas votre enfant à faire la sieste

Le sommeil étant variable d'un pitchoun à l'autre, il se peut qu'il ne ressente pas le besoin de faire une sieste après le déjeuner. Il est important de respecter son rythme biologique et de ne jamais forcer votre enfant à faire une sieste.

Aussi, n'utilisez pas cet argument parce que votre pitchoun n'est pas sage ou qu'il fait des bêtises : la sieste ne doit pas être assimilée à une punition et ne doit pas devenir une source permanente de conflit.

Les articles recommandés