Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement et profiter des nombreux avantages des membres.

Les radios pirates expliquées aux enfants

Barre bottom

Dans notre dernier article sur le DAB+, nous avions parlé des radios pirates... Mais cher pitchoun, sais-tu ce qu'est une radio pirate ? Tes grands-parents ont sans doute connu cette étrange époque de la radio française, mais toi tu n'étais pas encore né(e). On va alors te raconter l'histoire de ces pirates des mers amoureux des ondes et de la musique...

La radio pour tous

Comme nous l'expliquions, la radio n'a pas toujours ressemblé à ce que tu connais aujourd'hui avec des programmes d'informations et de musique. Autrefois, l'usage de la radio était exclusivement réservé au gouvernement et aux puissances militaires pour communiquer sur des faits importants liés à la guerre et à la sécurité du pays.

La Seconde Guerre Mondiale a fait beaucoup de dégâts et il a fallu réparer et reconstruire tout ce qui avait été abîmé ou détruit. Avec autant à faire, il n'y avait presque plus de chômeurs en France car tout le monde avait du travail.

A partir des années 60, c'était la belle époque. La France allait mieux et les habitants avaient retrouvé un niveau de vie correct qui leur permettait de passer du bon temps et de découvrir plus d'activités culturelles. Les jeunes aimaient de plus en plus écouter la musique, et surtout les groupes de rock venus d'Angleterre ou des Etats-Unis. Comme dans les chansons de ces rock-stars, les étudiants français voulaient s'exprimer et partager leurs idées avec le reste du pays. Mais la radio était sous le contrôle de la France, et on ne pouvait pas faire ce que l'on voulait.

Les radios pirates, 20 ans d'histoire

Bien que cela te paraisse impossible, autrefois, les familles n'avaient pas tous la radio ou la télévision à la maison. On se regroupait chez les autres membres de sa famille ou chez ses voisins pour pouvoir écouter tous ensemble la radio. Les premiers postes de radio sont arrivés en 1954 et au début des années 60, il n'existait que très peu de stations de radios proposant de la musique.

Les jeunes voulaient écouter plus de rock et de musique moderne et voulaient avoir accès à davantage de radios. Certains d'entre eux ont alors créé leurs propres stations .

Ils pouvaient ainsi diffuser tout ce qu'ils souhaitaient, sans consulter le gouvernement. Bien entendu, les autorités n'ont pas du tout apprécié car ils n'avaient plus le contrôle de ce qui était diffusé. Comme la toute première radio pirate a été créée par des anglais qui émettaient la musique depuis un gros bateau, en pleine mer, le gouvernement a appelé cela les "radios pirates".

Ce mouvement des radios pirates est arrivé en France en 1977 avec la "Radio Verte" et bien d'autres ont été créées par la suite. L'affrontement aura duré près de 4 ans.

En 1981, les radios pirates ont finalement été  autorisées par François Mitterand (le Président de l'époque) et elles ont alors pris le nom de "radios libres". Les radios sont devenues des stations privées et c'est grâce à ce président si Radio Pitchoun a pu être créée en toute liberté.

Les articles recommandés