DÉCOUVREZ LES NOUVELLES GRILLES DES PROGRAMMES DE TV PITCHOUN ET RADIO PITCHOUN EN CLIQUANT ICI

Repas de Noël pour femme enceinte

Barre bottom

Si tomber enceinte est un merveilleux cadeau du ciel, le choix des repas lui, peut être un véritable casse-tête ! Le compte à rebours à sonner pour le réveillon de Noël, alors il est temps pour la Pitchoun Rédac' de faire le point sur ce que future maman pourra manger ou non à Noël.

Un apéritif sans embûches

Inutile de vous rappeler que l'alcool est totalement proscrit pour les femmes enceintes car il nuit au bon développement du fœtus (notamment au cours des 3 premiers mois qui sont les plus dangereux). Exit alors le champagne et le Sauternes !
Rassurez-vous, vous ne serez pas contrainte de boire de l'eau toute la soirée, il vous faudra juste trouver une alternative.

Vous pouvez par exemple opter pour un jus de fruit classique ou bien faire votre cocktail préféré version "Virgin" (sans alcool). A cette saison, les fruits exotiques ont le vent en poupe alors pourquoi pas un Virgin Piña Colada ? Cela peut être un excellent choix pour les fêtes.

Vous pouvez aussi faire une sangria de fêtes sans alcool et même un vin chaud épicé ! Oui oui, on a bien dit vin. Saviez-vous qu'il existe aujourd'hui des vins certifiés sans alcool ? Ainsi tout le monde pourra trinquer pendant les fêtes ! Côté pitchouns, ils ne resteront pas bien longtemps autour de vous à l'apéro et préfèreront sans doute aller jouer dans un coin. Sodas, jus de fruits, citronnade... Après tout, c'est Noël, ils peuvent bien choisir ce qu'ils veulent.

Alimentation pendant une grossesse : rappel des fondamentaux

En matière l'alimentation, les trois risques les plus élevés pour les femmes enceintes sont : la listériose, la toxoplasmose et enfin la salmonellose. Pour éviter ces infections, plusieurs aliments sont à bannir :

- Fromages au lait cru (on évite aussi de manger les croûtes des fromages et on fait attention à ce qu'on achète comme fromage râpé !)
- Les viandes et poissons crus (tartares, carpaccios, sushis, saumon fumé)
- Les viandes fumées, marinées, séchées  (la saison des raclettes s'annonce difficile, mais la charcuterie est bel et bien à éviter !)
- Les fruits de mer (attention, les huitres chaudes restent crues)
- Les œufs de poisson (tarama, oeufs de lumps, caviar...)
- Les rillettes et pâtés
- Le foie et produits à base de foie
- Le soja frais et graines germées fraîches
- Les poissons prédateurs (comme l'espadon car fort en méthyl-mercure)
- Les oeufs crus (on oublie la mayonnaise maison, la mousse au chocolat et on fait aussi attention aux glaces, aux pâtisseries à la crème et aux crèmes brûlées)

Mais que reste-t-il à manger avec cette liste longue comme le bras...

Enceinte : quoi manger à Noël

On vous rassure, vous allez quand même pouvoir vous régaler pendant les fêtes. Vous avez le droit de manger :Les bâtonnets de légumes crus soigneusement lavés

- Les plats à base de truffe et la truffe crue bien lavée uniquement si on est immunisée contre la toxoplasmose
- Les crustacés cuits surgelés : crabe, langoustines, homard, crevettes avec une mayonnaise industrielle (les pots commercialisés ont été stérilisés donc ne présentent pas de risques)
- Les Saint-Jacques (à la poêle ou en papillotes)
- La dinde aux marrons, poulet rôti ou chapon (évitez toutefois la farce qui est souvent crue)
- Le foie gras, à manger avec précaution et sans abus et en consommant du foie gras cuit (nous préconisons les foies gras achetés en grande surface)
- Le boudin blanc
- Le saumon en papillote ou grillé
- Les sauces au vin (l'alcool s'étant évaporé à la cuisson, ce type de sauces ne présente pas de danger)

Joyeuses fêtes et régalez-vous bien

Les articles recommandés